La véritable histoire de Jésus 3

Ceci est la troisième partie de la série en 4 parties sur Jésus. Dans cette partie, nous examinerons l’astrothéologie et le lien avec le culte solaire en l’Égypte.

Nous remercions infiniment les TAYGETIENS pour leur dévouement à l’humanité. 

Nous remercions Cosmic Agency , SPECIALEMENT GOSIA pour tout le travail qu’elle effectue afin que nous soyons informés ainsi que toute l’énergie et de toute la conviction qu’elle émane.

Nous remercions  Didier Bonneville de l’Alliance française interstellaire pour la traduction

LA GUERRE N’EST PAS FINI MAIS UNE BATAILLE EST GAGNEE l

NOUS MOURRONS AVEC DE LA CONNAISSANCE ET NOUS REVIENDRONS SPECIALEMENT POUR GAGNER CETTE GUERRE…

Jésus (Partie 3) – Astrothéologie, Culte Solaire, Égypte

Swaruu d’Erra

 

Vidéo source (EN) : https://youtu.be/HXAooJdxqRE

« L’histoire traditionnelle du christianisme est désespérément inadéquate face aux preuves historiques. De nos recherches sur la spiritualité dans les temps anciens, il est devenu clair que nous devons revoir notre compréhension des origines du christianisme de la manière la plus forte et la plus influente possible.

Notre conclusion, basée sur un ensemble substantiel de preuves dans notre livre « Les mystères de Jésus », est que le christianisme n’était pas une nouvelle « révélation ». C’était une continuation du paganisme sous un autre nom.

L’histoire de Jésus selon les Évangiles n’est PAS une biographie d’un Messie historique, c’est une compilation juive d’anciens mythes païens sur la mort et la résurrection d’Osiris Dionysos qui étaient populaires depuis de nombreux siècles dans cette région de l’ancienne Méditerranée. »Timothy Freke, Peter Gandy / Cité par Michael Tsarion.

« J’ai examiné toutes les superstitions du monde et je ne trouve pas dans notre superstition du christianisme une seule qualité qui la soutient. Toutes les religions sont fondées sur des fables et sur la mythologie. Des millions d’hommes, de femmes et d’enfants innocents, depuis l’introduction du christianisme, ont été brûlés, torturés, condamnés à une amende et emprisonnés. Dans quel but et quel effet cette manipulation a-t-elle eu ? Rendre la moitié de la population mondiale folle et l’autre moitié hypocrites, en soutenant et en perpétuant de telles erreurs terribles à travers le monde. » – Thomas Jefferson

Gosia: Dans quelle direction allons-nous aller maintenant?

Swaruu: Que suggérez-vous? Le sujet est si complexe qu’il est difficile de penser par ordre chronologique.

Gosia: Oui, j’ai une suggestion forte. La direction la plus évidente à prendre: ASTROthéologie. Et jusqu’à présent, nous n’y avons pas touché. Nous n’avons donné que le contexte historico-politique. Nous devons maintenant inclure la partie astro. Mythes astrothéologiques sur lesquels ils se sont basés pour construire le personnage de Jésus.

Swaruu: Une citation de Willian Hendry Burr tirée de son livre « Révélations de l’Antéchrist » est encore plus pertinente que celles que j’ai incluses ci-dessus. Cela va de pair avec l’astrothéologie. Traduction de l’allemand car je n’ai pas le livre en espagnol ou en anglais.

« Ces initiés aux mystères sacrés savaient que les récits dans et des Évangiles étaient, ou sont faux, mais ils jugeaient nécessaire de continuer les imposer à des fins de propagande d’État. Mais alors que transition de cette foi était en cours, certains des enseignants les plus consciencieux ont commencé à révéler que le personnage de Jésus-Christ qu’ils adoraient n’était pas un personnage historique. Cela était gardé secret par les ecclésiastiques conservateurs comme une révélation extrêmement dangereuse, alors Jean dénonce les innovateurs comme des menteurs et il les appelle des antéchrists, sachant que lui et ses ecclésiastiques étaient des menteurs et que les «antéchrists» disaient la vérité … L’erreur a prévalu et le Jésus du mythe est devenu le Jésus historique. » Willian Hendry Burr Offenbarungen des Antichristen

L’important à propos de ces citations est de donner un cadre dans lequel on voit que ce n’est pas seulement nous qui le révélons. Cela ne pourrait pas être révélé ou être mieux être soutenu que là-bas sur Terre.

Une autre citation:

« Il est important de se rappeler que dans la Bible les mots « autorisé » et « original » ne sont pas équivalents à « véritable » et « authentique » ou « vrai ». Cela signifie seulement que c’est validé par une autorité supérieure. » – Willian Hendry Burr Offenbarungen des Antichristen

Dans les temps anciens, en Égypte où tout cela a commencé, la nouvelle année commençait sous le signe de la Vierge, qui à cette époque commençait vers le 25 juillet, et se poursuivait avec la course naturelle des étoiles au fil du temps. Ce commencement coïncidait avec l’observation du début de la crue du Nil et de la culmination au zénith de l’étoile Sirius. C’est à ce moment-là que le soleil se levait à l’horizon dans la constellation de Virgo (la vierge). Depuis des temps très anciens, la constellation de la Vierge a toujours été considérée comme « la déesse ».

Donc logiquement, si l’année commence dans la constellation de la Vierge, l’année se termine dans le signe du zodiaque précédant la Vierge, le Lion, après une procession de 12 signes. C’est pourquoi nous avons les sphinx qui ont la tête d’une femme et le corps d’un lion. Le zodiaque était représenté par un seul symbole.

Le sphinx a toujours eu la tête d’une femme, ceux qui prétendent le contraire sont seulement ignorants. Son but était d’être un symbole de l’Égypte. En disant cela: nous sommes des astrologues experts. Le pays d’Égypte. Assemblez le premier symbole du zodiaque (la Vierge) et le dernier signe (le Lion) et vous avez le sphinx.

On disait à cette époque que lorsque le soleil se levait à l’horizon dans le signe de la Vierge, « le soleil était né de nouveau », d’où le concept de « né d’une vierge » (ce n’est pas de la parthénogenèse bien qu’il y ait des parallèles). Il est important de voir que pour les Égyptiens, la naissance du soleil représente le renouveau de la vie puisque l’irrigation des berges du Nil commence et avec cela la résurgence de l’agriculture. Ce qui à son tour signifie que la vie refait surface (ceci du point de vue de l’adoration du soleil).

À ce moment-là, le sphinx regardait l’horizon où le soleil se levait, dans la constellation de la Vierge. La nuit, les constellations de la Vierge et du Lion s’élevaient de l’horizon devant les yeux du sphinx.

Le zodiaque s’appelait la ceinture d’Isis, la déesse vierge. Elle était le « prototype » du concept de « Marie ». Le fils d’Isis s’appelait Horus, Le fils de Marie a été appelé Jésus dont le nom équivaut justement au titre de Sauveur.

Horus est la base du mythe du Christ ou de Jésus-Christ. Son nom (Horus) en général signifiait la Lumière (le soleil) et donc le nom Horizon, la zone Horus. Le mot Heures vient également de cette racine. Quelle heure est-il ? Où dans le ciel se trouve Horus ? L’ancien mot pour la prière ou les prières était … Horizontes. (A noter, la luminosité de l’air atmosphérique ionisé par la présence d’un fort champ électromagnétique provoquée par un vaisseau spatial donne aux observateurs l’impression que le soleil est descendu, d’où vient le mythe d’Horus et de son séjour en Égypte).

Et dans de nombreuses cultures, la plus marquée étant celle de l’islam, vous devez vous tourner vers l’Orient pour dire vos prières, dire vos « horizons ». Parce que le soleil est adoré, c’est un culte solaire.

On dit dans de nombreuses cultures que quelqu’un a « le Cœur d’Or » parce que cela signifie que cette personne est comme Horus, parce que l’or (oro en espagnol) signifie le soleil, et c’est une autre raison d’adorer l’or en général jusqu’à ce jour.

En anglais, le mot Youngster signifie Young Star et est à nouveau un sens attribué à Horus.

Il faut tenir compte du lien entre les langues anglaise et celtique, qui à leur tour étaient très liées à l’Égypte.

Ainsi, lorsqu’on dit « né d’une Vierge », le concept est astrologique. Et tout cela est clairement présent partout dans le symbolisme. Dans chaque peinture, dans chaque sculpture, il y a un symbolisme, mais il ne peut être vu que par un esprit entraîné. Rien n’est caché.

La vierge tenant le soleil. Le soleil est en Vierge. Plus tard, alors que le mouvement céleste normal se déroule, le soleil commence à se déplacer vers le signe du Bélier. Ainsi, ils déplacent le Dieu solaire et lui donnent une nouvelle identification, pour ainsi dire. Il est déplacé vers le signe du Bélier.

Le soleil est maintenant avec le Bélier.

Robert: Le Bélier est l’agneau?

Swaruu: Oui. C’est l’agneau, le Bélier.

Toujours dans sa précession, le soleil s’est ensuite levé avec le Taureau ou dans la constellation du Taureau selon les « temps » ou les âges. Comme à présent, à la fin de « l’ère des Poissons ». C’est pourquoi Moïse (Akhenaton) se met en colère lorsque son peuple continue d’adorer le taureau.

Lorsqu’un sphinx contient d’autres qualités telles que des griffes d’aigle, ou des ailes, il représente en un seul symbole les 4 points cardinaux (croix) du zodiaque.

La Croix est une représentation déformée des 4 points cardinaux, Nord, Sud, Est, Ouest, appliquée à la torture comme une imposition « divine » ou une punition « divine » pour ceux qui n’ont pas obéi à l’ordre établi.

Mais en tant que symbole du christianisme, elle a son origine dans le cadre d’un rite initiatique égyptien que le christianisme a adopté. Dans l’Église catholique, selon des documents du Vatican, la croix n’a été utilisée en tant que symbole qu’à la fin du VIe siècle.

Il est établi que l’utilisation du crucifix a été ratifiée en l’an 680 après JC par le sixième concile œcuménique qui a décrété que la représentation d’un homme cloué sur la croix serait désormais adoptée comme symbole officiel de l’Église. Ensuite, l’empereur Hadrien (pas Adrien) l’a confirmé en l’an 772 environ, un siècle plus tard et c’est seulement alors que des motifs, des peintures et des statues avec Jésus-Christ cloué sur la croix ont commencé à apparaître. Seulement 700 à 800 ans après le Christ, ce symbole ou concept a été adopté comme représentatif de l’Église.

Le symbole en tant que tel est ancien, égyptien, avant Babylone et Sumer:

Il n’existe aucune preuve vérifiable ou aucun enregistrement d’une personne crucifiée avec le nom de Jésus, Jésus de Nazareth ou Jésus-Christ dans les œuvres très détaillées d’auteurs comme Philon, Tacite, Pline, Suétone, Épictète, Cluvius, Rufus, Quintus, Curtis Rufus, Josèphe, Plutarque et le consul romain Publius Petronius. Ni dans les archives de l’époque hyper-détaillées chez les Grecs et les Égyptiens.

Ce n’est qu’au VIème siècle qu’il a été décidé d’utiliser la croix comme symbole.Tous les documents et tout ce que j’ai trouvé avec ce symbole ne remonte qu’au 8ème ou 9ème siècle.

Comment 800 ans se sont-ils écoulés avant d’utiliser ce symbole? D’où vient ce symbole? Encore une fois, la croix vient du zodiaque.

Du point de vue géocentrique, le soleil tourne autour de la Terre dans une bande de 17° seulement de large qui contient toutes les constellations du zodiaque. C’est lorsque l’écliptique croise l’équateur céleste que se produisent les équinoxes. Il y a 4 positions particulières.

L’équinoxe de printemps, le solstice d’été, l’équinoxe d’automne et le solstice d’hiver forment la Croix. C’est ce symbole que Jean a utilisé avec les 12 signes zodiacaux ou constellations dans la bande de 17° où passe le soleil dans sa procession, pour représenter Jésus, le soleil et ses 12 disciples.

Cela représente clairement un culte solaire.

Voyez les symboles de la Cabale: (images) (Aussi connue sous le nom de croix de Saint-Georges).

C’est pourquoi les drapeaux du monde ont des croix et des étoiles … beaucoup d’entre eux … ne sont que des motifs astrologiques. Tout est culte solaire.

Les catholiques et les chrétiens disent: « Suivez le Christ et la croix ». Cela signifie suivez le culte solaire.

Mourir sur la croix fait référence à la croix d’hiver ou au solstice d’hiver, le 21 décembre, qui coïncidait également à cette époque avec la constellation de la croix.

C’est là que le soleil se couche pour la dernière fois de son cycle, car c’est la nuit la plus longue de l’année. Par conséquent, « l’obscurité l’emporte » ou « le soleil meurt » et 3 jours s’écoulent avant la résurrection ou la « naissance du soleil ». Du 24 au 25 décembre, le soleil passait 3 jours dans « l’obscurité » car pendant ces 3 jours, les anciens ne pouvaient pas mesurer l’augmentation de la durée du jour. Puis la durée du jour recommence à augmenter pour « vaincre les ténèbres ». Ainsi, les 24 et 25 décembre, le Soleil renaît et commence à vaincre les ténèbres. Le soleil est né … Jésus-Christ le Sauveur est né.

Il est important de noter que le concept de sauveur fait à nouveau référence au soleil. Comme dans « le soleil est le sauveur » ou « le soleil m’a sauvé ». ce concept vient des temps anciens car c’est la nuit que les prédateurs sauvages tels que les grands félins et les hyènes, entre autres, partent chasser.

C’est de là que vient la peur de l’obscurité et l’idée d’avoir survécu jusqu’à l’aube parce que le Soleil Christ-Horus-Sauveur était arrivé, effrayant, nous libérant du danger des prédateurs nocturnes.

Gosia: À cette époque, dans cette région, le soleil ne se levait pas ? Comme la nuit polaire ? Tout était sombre pendant 3 jours ? Mais maintenant, le soleil se lève toujours ces jours-ci dans cette région, même si c’est pour une courte période. La position du soleil a-t-elle changé quelque chose depuis?

Swaruu: Non, ce qui se passe, c’est que la durée de ces 3 jours, les 22, 23 et 24 décembre était supérieure à celle du 21 décembre, le jour le plus court de l’année, mais elle n’était pas mesurable. Donc comme les journées étaient plus courtes, l’obscurité l’emportait. Ce n’est pas que le soleil ne se lève pas ces jours-là, mais plutôt que la variation apparente de la durée des nuits les plus longues et des jours les plus courts n’était pas perceptible.

L’Égypte est toujours à la base de cela. Tout vient d’elle, y compris la civilisation Sumérienne et la Mésopotamienne qui sont postérieures à la civilisation Égyptienne. Car l’une des raisons pour lesquelles la chronologie royale d’Égypte est fausse vient du fait que les gens omettent cette clé importante.

Le concept d’enterrer Jésus » revient au même. Le soleil est « enseveli » dans l’obscurité car les nuits sont plus longues. Ce concept des 3 jours dans les ténèbres se répète dans l’histoire de Lazare, dans l’histoire d’Osiris et de tous les « Christs » de l’histoire, comme dans : « il est allé dans un endroit sombre, et il ressuscitera le troisième jour. »

Et le concept des 3 jours s’applique aussi aux 3 signes du zodiaque du Capricorne au Bélier, les 3 signes qui vont de la mort de l’hiver à la résurgence du printemps : le Capricorne, le Verseau, les Poissons. 3 « jours », 3 périodes.

On peut également évoquer ici l’interprétation ésotérique d’un autre concept, pas forcément chrétien catholique. Symboliquement, lorsque le corps ou ce que l’on était meurt, on passe par 3 jours de processus spirituel (en anglais la notion spirituelle de « nuit noire » de l’âme est très exploitée par de nombreux enseignants spirituels et même des YouTubers du monde anglophone) afin de renaître le 3ème jour à « notre nature la plus haute ou spirituelle ».

Jésus meurt à 33 ans. Avançant sur l’écliptique depuis les points d’équinoxes, le soleil traverse le zodiaque et se déplace à travers chaque signe du zodiaque (chaque disciple de Jésus) dans une procession de 30° sur un mois d’environ 30 jours. Il entre dans un signe au 1°(premier degré) et sort complètement de ce signe au 33°.

C’est pourquoi on dit que Jésus, le fils de Dieu, est mort à 33 ans. C’est aussi pourquoi il y a 33 degrés dans la franc-maçonnerie … parce les francs-maçons sont des adorateurs solaires. Parce qu’ils sont Illuminati … mot qui vient de la lumière ou du soleil.

« Je suis la racine et la progéniture de David et l’étoile brillante du matin » Jésus de Nazareth, Apocalypse 22:16.

L’étoile de David se réfère également à la même chose.

Il est interdit aux gens d’utiliser l’astrologie, on dit que c’est un non-sens qui n’a aucune valeur. Mais Jésus et ceux qui ont organisé tout cela l’utilisent tout le temps. D’où le concept dont je vous ai déjà parlé, selon lequel les gens n’utilisent pas l’astrologie, les millionnaires n’utilisent pas l’astrologie, mais les rois et les milliardaires le font.

Jésus de Nazareth: Il n’y avait aucun endroit avec le nom de Nazareth. Le mot dérive du Nazir égyptien, qui signifie « le prince qui est commandé ou qui a été commandé ». Nazir signifie Na-Sirius (de l’étoile Sirius).

Et le mot « charpentier » comme dans « Jésus était un charpentier » vient du mot Nāga qui signifie prêtre du serpent. Tout est en langage crypté. Les francs-maçons d’aujourd’hui, au lieu de se désigner eux-mêmes comme des maçons, s’appellent eux-mêmes les charpentiers.

Les signes zodiacaux dans lesquels le soleil naît et meurt ont été choisis et sont considérés comme féminins. C’est l’idée que le soleil naît d’une Vierge et meurt dans les bras de la Vierge, également représentée comme le ciel nocturne, la nuit étant la mort.

Les Évangiles ne sont pas une biographie. La Bible est une histoire astro-théologique, juste un mythe « sidéral ».

Il convient également de noter que les personnages de la Bible qui entourent Jésus-Christ sont également les représentations de mouvements astraux.

Les mouvements mesurés en degrés d’arc sont combinés avec des noms et des positions altérés ou falsifiés selon le processus connu d’altération des données. Selon le programme de Typographie largement utilisé à l’époque de Vespasien et Titus, les noms et les personnages de l’élite étaient empruntés à la fois à Rome et aux lieux qui étaient sous leur contrôle, comme par exemple celui du nom de famille «Alexandre, ou alexandrin» lorsque l’Égypte coopérait avec Rome. De même avec les familles romaines importantes et influentes à l’époque.

Le personnage de Samson, par exemple. En hébreu, il s’appelait Shamash, ce qui signifie à son tour le soleil. Daniel et sa mort avec le Lion, encore une fois le Soleil.

Le mot Amen vient d’Amen-Ra et le mot Adoni vient du dieu solaire égyptien Aton.

Invoquer Ra. Prière égyptienne antique: Amon, Amon qui es aux cieux.

Lazaro / Lazarus. De l’Égyptien L-asura-s. Est un ancien nom équivalent à Osiris et le lien avec sa résurrection est évident. En Inde, le soleil s’appelle Surya ou Asurya qui est aussi là-bas le nom d’une femme.

 Si l’on remplace le mot « Fils » par le mot « Soleil », partout où le premier se trouve dans la Bible, on verra que dans tous les cas, chaque verset correspond au soleil céleste littéral et non à un homme. Et ainsi les versets sont plus clairement compris. – Jordan Maxwell

Je dirais que vous pouvez aussi remplacer le mot Jésus par le mot soleil et tout va mieux.

Jésus sur la croix des équinoxes, avec l’auréole représentant le soleil ou le taureau.

La croix du zodiaque se trouve à l’arrière.

« Le Christ est la « lumière « du monde. » Et ainsi le Christ arrive avec les nuages. Apocalypse 1. Parce que le soleil est entre les nuages.

C’est pourquoi le concept « d’aller au ciel, entre les nuages », comme dans « une personne ou une âme est bonne comme le soleil ».

Le symbole égyptien de Ka vient du culte solaire.

Terminer une phrase avec des « A-men » signifie: « Et tout ce que le Soleil dit. ». Le symbole de Ka est également lié à l’ascension de l’Âme.

Jésus est présenté dans la Bible à l’âge de 12 ans comme étant « le plus élevé ». Car c’est à midi que le soleil culmine au zénith.

La coutume de célébrer la naissance du Christ a commencé en Égypte. Elle est dérivée de la naissance du soleil comme je l’ai dit plus haut. Mais au cours des premiers siècles, les chrétiens l’ont célébrée le 6 janvier et le concile d’Antioche a établi qu’elle serait célébrée le 25 décembre. Mais la date du 6 janvier restait encore en partie et est toujours représentée avec l’arrivée des 3 sages.

L’empereur Constantin a demandé à son archevêque Eusèbe de faire compiler en un seul volume, par des scribes professionnels, toutes les œuvres de Josèphe commandées par Vespasien et il décréta que tout ce travail était la parole de Dieu et que les écrits de l’Ancien Testament devraient également y être annexées.

L’empereur Vespasien au premier siècle de notre ère proclama que le territoire de Galilée et de Palestine, tout ce qui était considéré comme territoire juif, appartenait aux empereurs de Rome, et sa décision a été pleinement soutenue par le Sénat romain. Tous les empereurs qui ont suivi contrôlèrent complètement les soi-disant religions judaïques.

L’empereur Constantin a achevé l’altération totale des croyances judaïques primitives en imposant les concepts de Vespasien et de Titus créés par Rome par un décret romain selon lequel l’empereur était le Messie ou le représentant de Dieu sur Terre (naissance de la papauté).

Lorsque Eusèbe eût terminé son travail, toute écriture non autorisée dût être détruite par le feu et toute personne trouvée en possession desdits écrits ou d’une copie de ceux-ci devait être écorchée vive et décapitée.

Le nom de Jésus-Christ n’est apparu qu’à l’époque de la Réforme (14e au 17e siècles). Auparavant, les noms Yesua Krst et Yeshua Kristos étaient utilisés.

La faute de l’esprit catholique a été pour commencer la négation obstinée de tout ce qui a trait au corps physique, puis l’utilisation du contrôle mental et l’influence psychologique. Cela a été dévastateur, causant traumatismes sur traumatismes et c’est contraire à toute raison et à toute logique mentale, provoquant des schizophrénies violentes.

Cela amène également l’idée que Dieu est au ciel. Par conséquent, pas sur Terre. Ce qui isole les gens de tout amour et de tout respect de la nature.

Robert: La franc-maçonnerie dispose t-elle de toutes ces connaissances que vous partagez avec nous ?

Swaruu: Oui, au moins certains responsables importants. Je ne peux pas préciser à quel grade ils se trouvent mais, à mon avis, pas il n’est pas très élevé, comme 2 ou 3.

Gosia: Et qu’en est-il des évangiles dits « secrets » qui n’ont jamais été inclus ? Celui de Marie-Madeleine, de Judas et des autres. Qui les a écrits et pourquoi?

Swaruu: Ces écrits sont tous des compilations considérées comme ayant déjà été incluses dans les Écritures et retirées plus tard. Ils viennent tous de la même base rassemblée et modifiée par Josèphe et ses scribes sous Vespasien.

Gosia: D’accord. Et quand ils les ont écrits, tous les évangiles … quel était le processus ? Comment ont ils annoncé les avoir ? Ils ont annoncé qu’ils les avaient trouvés quelque part ou comment ? Comment ces textes sont-ils parvenus au public ? Comment ont-ils justifié leur apparition ?

Swaruu: L’apparition des Évangiles en tant que documents officiels vient de l’empereur Constantin qui les avait compilés de 272 à 337 après JC. Ce sont les écrits des Juifs qui étaient présents et qui ont vu ce qui s’est passé.

Cela ne concorde pas avec la vérité car, comme nous l’avons dit, les Évangiles ont été écrits avec des techniques et un style conforme aux tendances intellectuelles de l’époque. Et en grec, pas en araméen ou en hébreu comme on pouvait s’y attendre. Et ceux qui auraient suivi Jésus tel qu’il est décrit n’auraient été que des agriculteurs et des pêcheurs sans la capacité intellectuelle ou l’éducation nécessaire pour produire de tels écrits.

Un autre point, le plus important, est que Josèphe écrit et établit clairement que c’est lui et ses légions de scribes qui ont compilé, sur ordre de Vespasien, les informations de base et rédigé les Évangiles, les prétendus apocryphes et les officiels. Ils l’admettent ouvertement, mais les gens ne le voient pas ?!

Gosia: D’accord, ils les ont écrits et compilés. D’accord. Mais comment les ont-ils rendus publics plus tard ? D’où ont-ils justifié leur origine ? Comme par exemple aujourd’hui, il est dit: tel manuscrit a été découvert dans la mer Morte1 … cela révèle que … et ainsi de suite.

Swaruu: Ils n’ont pas diffusés au public, car il n’y avait pas de presse jusqu’à l’apparition de la presse Gutenberg en 1440 après JC lorsque les Bibles ont été imprimées. En soi, la Bible est censée être le premier livre ou document à être imprimé.

Avant cela, c’était le travail du de l’homme d’église de faire connaître et d’appliquer ce qui se trouve dans les écritures / évangiles, le rôle des prêtres.

Les papyrus de la mer Morte sont autre chose.

Gosia: Oui je sais, ce n’était qu’un exemple.

Swaruu: En eux-mêmes, ils contiennent une partie du matériel de la Bible parce qu’ils sont des copies du matériel que Josèphe et sa compagnie ont rassemblé dans le Nouveau Testament.

La raison pour laquelle les manuscrits de la mer Morte ont été cachés dans une grotte était de les protéger de la persécution, de la destruction par les Romains ou d’éviter qu’ils tombent entre les mains des Romains.

Voici un point important. De nombreux érudits considèrent que les rouleaux de la mer Morte sont des documents d’époque qui soutiennent la Bible, mais c’est un peu déformé, la vérité est déformée. C’est comme avec le déluge, ce n’est pas parce qu’il y a eu un déluge que l’histoire de Noé est vraie. Car les rouleaux de la mer Morte ont été utilisés pour changer l’histoire en faveur de Rome.

Dans ces documents, dans la collecte et la narration des données, une attitude est clairement montrée contre Rome et les romains étaient présentés comme d’horribles envahisseurs. Les manuscrits de la mer Morte sont des documents qui appartiennent au groupe rebelle (appelé plus tard peuple Juif, coupable d’avoir causé la mort de Jésus, selon la version vespasienne). Ces textes racontent la guerre et la lutte contre l’invasion de Rome, un combat qui avait commencé avec Cléopâtre lorsqu’elle eut donné l’Égypte aux Romains.

Robert: Alors est-il vrai qu’il y a 12 signes du zodiaque ou y en a-t-il plus ?

Swaruu: On dit qu’il y en a un autre, le numéro 13. La chose curieuse est qu’il n’y a absolument aucune trace de ce numéro 13, donc je vous assure que c’est Jésus lui-même. Je veux dire que stellairement, en ce qui concerne les constellations, les mouvements stellaires et le déplacement du soleil, il y a 12 signes et non 13. C’est 12 + 1.

Gosia: Vous avez dit: « le point le plus important est que Josèphe déclare clairement dans ses écrits ». De quels écrits s’agit-il ? Puis-je les voir ?

Swaruu: Les écrits de Josèphe sont les écritures elles-mêmes, les évangiles. Mais il y a aussi d’autres écrits de collecte de données pour César Vespasien qui se trouvent sous les œuvres de « l’historien »De la Mer Noire dans le texte, Josèphe séparées des Évangiles. Ces écrits survivent jusqu’à ce jour. Mais je ne connais pas les noms exacts pour le moment.

Gosia: Dans les évangiles eux-mêmes, il est dit qu’ils l’ont écrit sous ordre, alors ?

Swaruu: C’est vrai. Ils l’acceptent mais ils les protègent comme étant une « compilation de données historiques ».

N’oubliez pas qu’Évangile signifie « Bonne nouvelle des actions militaires et des victoires ».

Note sur la provenance de la famille Flavien. Le père de Vespasien était un collecteur d’impôts pour les provinces. Les Flaviens n’avaient pas de lignage royal.

Ce qui de ce fait peut expliquer la mégalomanie particulièrement forte de ces deux-là, Vespasien et Titus.

Bibliographie terrestre: Kenneth Humphreys auteur de « Jésus n’a jamais existé » Prof. Robert Eisenman, auteur CSULB de « Jacques le frère de Jésus » et du « Code du Nouveau Testament » Dr Rod Blackhirst Maître de conférences ou études religieuses, Université La Trobe Australie. Tomothy Freke Co auteur « The Jesus Mysteries » DMMurdock / Asharya S Auteur de « La conspiration du Christ » Johon Hudson auteur de « Goodbye Jesus » Jordan Maxwell. Michael Tsarion. ————————————————- ————-

Bibliographie stellaire: Fichier de base de données TPT-155 et TPT-001 Papri Swaruu, Swaruu d’Erra.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.