Le graphène dans le corps

Swaruu et Yazhi

Article du Dr Anéeka de Temmer sur le processus du graphène dans le corps humain.

Dr Anneka de Temmer

Chef des analyses terrestres

Anéeka de Temmer est une jeune femme de l’étoile Taygeta dans les Pléiades et vient d’une de ses 4 planètes – Temmer.

Elle est arrivée en orbite terrestre en avril 2016, son rôle dans le groupe est chef des analystes terrestre autant que pour les données spatiales. De plus, et parmi d’autres tâches, sa spécialité est portée sur les « ordinateurs » holographiques à bord.

Nous remercions infiniment les TAYGETIENS pour leur dévouement à l’humanité. 

Nous remercions Cosmic Agency , SPECIALEMENT GOSIA pour tout le travail qu’elle effectue afin que nous soyons informés ainsi que toute l’énergie et de toute la conviction qu’elle émane.

Nous remercions  Éloïse Al’Cyona, pour la traduction de ce document

LA GUERRE N’EST PAS FINI MAIS UNE BATAILLE EST GAGNEE l

NOUS MOURRONS AVEC DE LA CONNAISSANCE ET NOUS REVIENDRONS SPECIALEMENT POUR GAGNER CETTE GUERRE…

 
LE GRAPHÈNE NE SE DÉGRADE PAS, IL S’ASSIMILE
Dr Anéeka de Temmer
 
Anéeka : « Nous avons constaté quelque chose à propos du graphène. Et c’est un sujet délicat.
Nous avons trouvé qu’il y avait une dégradation apparente du graphène actif dans le corps. Mais nous ne savons pas jusqu’à quel degré. Selon d’autres chercheurs que nous avons vus en train de chercher des références à ce que nous avons observé ici dans notre modèle informatisé, le graphène se dégrade au bout de trois mois, c’est pourquoi ils vous poussent à vous faire injecter plus de doses.
Le problème est que si les gens lisent ceci, ils diront que la vaccination n’est pas si mauvaise. Mais le véritable problème est le suivant (et ce sont des informations provenant de notre laboratoire du vaisseau Toleka, pas de sources humaines) :
Ce n’est pas qu’il y ait une dégradation du graphène, comme l’indiquent les données terrestres, qui vont jusqu’à partager un mécanisme corporel par lequel il est éliminé (qui est d’ailleurs erroné, selon nos données). Il ne s’agit pas d’une dégradation du graphène injecté mais plutôt du matériau, ou de la quantité de graphène injecté, qui a été assimilé ou qui a trouvé sa place dans les tissus du corps humain. Ils ont donc besoin de plus de doses pour provoquer un changement total de l’ADN de manière plus accélérée, sans attendre que cela passe par le processus normal de duplication cellulaire.
 
Donc le graphène ne se dégrade pas, il s’est juste intégré aux tissus, et ils ont besoin d’en injecter plus aux gens pour atteindre une saturation de ce matériau dans les cellules.
Les jeunes auront alors une plus grande chance d’assimiler le changement génétique et de devenir des robots biologiques télécommandés et sans âme. Alors que les personnes âgées et faibles, ou ayant des problèmes génétiques ou physiques, seront destinées à l’extermination.
Cela permet de filtrer le type de biologie ou la variante génétique humaine qui peut assimiler le changement transhumaniste. Et de les filtrer du reste de la population humaine – Lyrienne.
Donc les vaccins sont destinés à trouver les humains qui ont certains caractères génétiques qui seront utiles à ceux qui contrôlent tout cela. Et ces contrôleurs ont des liens avec les races Reptiliennes et les grands Gris Maïtrés, entre autres variantes qui portent aussi le nom de Vlash par exemple, en transformant ces humains en hybrides d’eux-mêmes, qui seront sous leur contrôle.
 
C’est un système de filtration pour exterminer et extraire de la Terre les Starseeds des races dites positives. Et ne laisser que les composants « humains » qui leur sont liés génétiquement.
Le fait de dire que le corps élimine le graphène est irresponsable. Je ne doute pas qu’il l’éliminera dans une certaine mesure, car le corps essaie de le faire dès le départ, et oui, une partie s’éliminera, mais pas la totalité. Et le graphène restant sera celui qui s’est déjà adapté et qui a pénétré dans les cellules. Et l’excédent de graphène que vous pourrez détecter comme étant celui que le corps est en train d’éliminer, sera en réalité celui qui a déjà accompli sa tâche.
 

« Vous ne devez en AUCUN CAS vous faire vacciner »

 
Dr Anéeka de Temmer, Pléiadienne de Taygeta.
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.