Les extraterrestres existent-ils?

Swaruu et Yazhi

Comparaison entre la réalité objective par rapport à la réalité subjective, par exemple les extraterrestres existent ?

Nous remercions infiniment les TAYGETIENS pour leur dévouement à l’humanité. 

Nous remercions Cosmic Agency , SPECIALEMENT GOSIA pour tout le travail qu’elle effectue afin que nous soyons informés ainsi que toute l’énergie et de toute la conviction qu’elle émane.

Nous remercions  Gérard Toussaint Ruffin, pour la traduction

LA GUERRE N’EST PAS FINI MAIS UNE BATAILLE EST GAGNEE l

NOUS MOURRONS AVEC DE LA CONNAISSANCE ET NOUS REVIENDRONS SPECIALEMENT POUR GAGNER CETTE GUERRE…

Article publié le 05 juin 2019

Swaruu: Vous souhaitez l’absence de chiens qui souffrent dans la rue, donc à un niveau ou un autre vous vous concentrez sur cela, même si vous pensez que vous ne le voulez pas. La Matrice ne se soucie pas de savoir si vous le voulez ou non, elle sent seulement que vous avez votre attention sur « ça », peu importe ce que c’est, donc par conséquent… le chien errant « se manifeste » dans votre journée.

Gosia : Même si je le comprends à un certain niveau, je conteste cette affirmation. Pourquoi ? Parce que je ne voulais pas de reptiles dans ma vie, et ils existent toujours. Je ne savais simplement rien de leur existence, mais ils existaient toujours. En dehors de ma croyance ou non en eux, je ne les voulais ni ne les désirais. Loi de l’attraction : nous attirons et manifestons ce en quoi nous croyons, ou ce sur quoi nous nous concentrons. Mais je ne croyais pas aux reptiles. Ils existaient encore. Et maintenant, ils existeront encore PLUS… parce que je crois en eux !

Swaruu: À un moment donné, tu les laisses entrer en tant que concept. C’est pourquoi tu te concentres sur eux. Tu peux très bien oublier ces choses extraterrestres et continuer à vivre une vie normale en 3D sans reptiles. Seulement des politiciens sales et corrompus qui expliquent tous les problèmes du monde. Pas de Reptiliens.

Gosia: Mais même si je choisis de faire ça, ils existeront toujours. Cela n’annule pas leur existence. Ne pas croire en quelque chose ne le rend pas inexistant.

 

Swaruu: Ils existeront parce que tu les connais maintenant ! Tu peux toujours décider qu’ils n’existent pas et cela sera parfaitement valable pour toi. Ne pas croire en une chose ne la rend pas inexistante à un certain niveau, oui, tu as raison. Mais à un autre niveau, dans ton monde – le tien, elles n’existent pas !

Gosia : Si je décide qu’elles n’existent pas, alors elles n’existeront pas pour moi, oui. Mais ils continueront d’exister. Et ils continueront à faire des choses horribles. Ils affectent les autres dans LEUR monde. Ils kidnappent des gens, etc. En d’autres termes : Je ne croyais pas en eux et ils sont apparus dans ma vie, mais pas parce que je les ai manifestés par magie. J’ai découvert qu’ils existaient, alors maintenant j’y crois. Pas l’inverse.

Swaruu: C’est toujours toi qui décides qu’ils existeront même si tu décides qu’ils n’existeront pas !

Gosia : De ton point de vue, les reptiles n’existaient pas du tout avant que tu ne les découvres par toi-même.

Gosia: Oui, ils n’existaient pas pour moi, mais ils ont existé. Dans l’univers.

Swaruu: Tu vois cela du point de vue élargi d’un collectif. Je parle ici d’un point de vue personnel. Tu es l’Univers. Tu es ton Univers. Tu es une fractale de l’Univers. Ce que tu décides d’exister existe. Il y a une ligne temporelle pour chaque conscience, car chaque conscience est en elle-même, de plein droit, une ligne temporelle.

Gosia : Ok, mon frère ne croit pas aux aliens, n’est-ce pas ? MAIS VOUS EXISTEZ. Sa non-croyance ne vous a pas éliminé.

Swaruu: De son point de vue, cela m’élimine, ainsi que les autres. Pas du tien. Pas de la mienne, mais de son point de vue, ça nous élimine. De plus… tu dois aussi comprendre que même si deux choses sont contradictoires et paradoxales, cela ne veut pas dire que l’une d’entre elles est fausse. Penser en 5D permet de comprendre que les choses peuvent être vraies, même si elles se contredisent directement.

Gosia: Mais dans cette perspective, tu élimines l’existence du monde objectif. Seulement subjectif. Mais je dis… que quoi qu’il arrive, une certaine réalité objective existe. Que tu le saches ou que tu y croies ou non.

 

Swaruu: Il n’y a pas de monde objectif à éliminer, tout est subjectif. Il n’y a pas de matière en tant que telle, tout est une idée dans votre esprit !

Gosia : Oui mais maintenant TU vas au plus haut point… l’ESPRIT. Mais du point de vue du jeu… de ce niveau… il y a un chat dans la rue maintenant, que j’y crois ou que je le sache ou non.

Swaruu: Ne penses pas linéairement, tu penses linéairement. Cause et effet, esprit logique, objectif contre subjectif, dualité. Tout cela est simultané. Et… comment sais-tu qu’il y a un chat dans la rue maintenant ? Seulement par tes sens, et l’interprétation de ceux-ci en utilisant une idée préalablement convenue du concept « chat ». Mais c’est dans ton esprit.

Gosia: Comment puis-je le savoir ? Je n’en suis pas sûre, je suppose. Mais il y a un chat dans la nature. Vous étiez là avant notre rencontre, n’est-ce pas ?

Swaruu: Pas pour toi.

Gosia: Tu n’existais pas. Je me rends folle avec tout ça.

Swaruu: D’un certain point de vue, j’ai existé, de ton point de vue, je n’ai pas existé, ils sont tous les deux valables ! Et ça semble fou parce que tu ne penses pas en 5D.

Gosia : Je vais essayer de me faire à cette idée. Cette partie est difficile à comprendre pour moi. Et tu sais, mais au moins, grâce à cette conversation, je pourrais faire l’expérience de ta pensée 5D, afin de savoir à quoi ressemble la personne 5D !

Swaruu : Essaie de vivre dans un monde où tu sais que tu es morte et enterrée, et pourtant tu es toujours là, parmi les gens qui t’ont pleuré et tu es parmi eux. Sachant que certains d’entre eux sont vous dans une vie antérieure, car tu te souviens de ce que c’était que d’être eux-mêmes, et tu te souviens de ce qui va leur arriver.

Essaie de vivre dans un monde où tu te souviens que les choses sont différentes, et accepte-le. C’est pour cela que c’est 5D. Les choses sont compliquées, mais une fois que tu as compris qu’elles expliquent tant de choses, tu ne peux plus penser en 3D. À partir de la 3D, ce que j’ai dit n’a aucun sens, alors tu développes une résistance à ce que j’ai dit, mais c’est parce qu’il te manque des concepts et des modes de pensée en 4D et en 5D. Il faut de la pratique, mais tu peux le faire ! Il suffit d’accepter deux ou plusieurs idées et concepts contradictoires comme étant tous deux vrais.

Gosia: Ce n’est pas que cela n’ait pas de sens. En fait, je pense que nous avons tous les deux du sens. Juste d’un autre côté du bâton.

Swaruu : Exactement. C’est transcender la dualité. Je pensais que je te perdais au-dessus ! Allez ! Je viens juste de commencer ! Tu ne t’attends pas vraiment à ce que je pense comme un humain, n’est-ce pas ?

Gosia: Tu me perds ? Non… Je comprends tout à fait ce que tu as dit… mais je pouvais aussi le voir de mon côté du bâton.

Swaruu: Je sais, et ta fin est valable ! Elle est parfaitement valable ! Mais maintenant, élargis-la sans détruire sa validité !

Gosia : Bien dit. Ok, finissons pour aujourd’hui. Mais je pense toujours que le chat est dans la rue. Ok, je plaisante.

Swaruu: Et il n’y a que toi qui décides que c’est le cas ! Comment sais-tu que c’est un chat de toute façon ? Et si c’est le cas… est-ce un vrai chat ? Ou est-ce que c’est la Matrice ? Le problème, ou le concept ici, est la conscience constante d’autant de perspectives que vous pouvez avoir et travailler en même temps. Elles sont toutes valables et nécessaires.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.