Les Siriens race 5d

C’est une civilisation basée sur Sirius A, qui a de multiples planètes. Ce sont des humanoïdes avancés, avec une peau de teinte bleutée…

 

Nous remercions infiniment les TAYGETIENS pour leur dévouement à l’humanité. 

 

Nous remercions Cosmic Agency , SPECIALEMENT GOSIA pour tout le travail qu’elle effectue afin que nous soyons informés ainsi que toute l’énergie et de toute la conviction qu’elle émane.

Nous remercions  Guillaume Magnien avec l’aide d’Éloïse Bernadac , pour la traduction

 

LA GUERRE N’EST PAS FINI MAIS UNE BATAILLE EST GAGNÉE !

NOUS MOURRONS AVEC DE LA CONNAISSANCE ET NOUS REVIENDRONS SPÉCIALEMENT POUR GAGNER CETTE GUERRE…

 

Article publié le  (25/08/2020) par www.swaruu.org

 
Les races extraterrestres en 5D : Siriens

 

Swaruu : Les Siriens. Encore une fois, c’est comme pour les Pléiades. Ce n’est pas une race unique, c’est un complexe d’innombrables races. Donc ce que l’on trouve à leur sujet est très varié. Toutes les graines d’étoiles des Siriens ne se trouvent pas dans des corps humanoïdes. Les Siriens les plus évidents et les plus proches de la Terre sont les cétacés, les dauphins et les baleines qui, en terme de spiritualité, sont plus avancés que les humains.

 

 

Avoir une civilisation complexe n’est pas synonyme de progrès. Ils n’ont tout simplement pas besoin d’une civilisation, cela ne leur sert à rien, ils ont tout en eux, leur communication, leur monde, leur tout. Ils sont plus proches de la Source, avec une connexion très forte. Ils ont été semés sur de nombreux mondes, dont Tiamat, la Terre, Erra et Temmer, entre autres.

Mais ce ne sont pas les Siriens auxquels vous pensez. Ceux qui, je suppose, sont les plus influents pour vous, sont ceux que l’on prend comme base de la civilisation égyptienne en tant que race, mais dans la phase post pyramides et post Sphinx (qui sont antérieurs et proviennent du conglomérat de la Fédération, pas des Annunakis). Isis, ou Ishtar, avait un lien étroit avec Sirius, mais a été présentée à tort comme étant Sirienne. Elle travaillait seulement avec les Siriens et était très respectée par eux.

Gosia : Pardonne-moi Swaruu, mais une précision : ils ont été semés sur de nombreux mondes, dont Tiamat, la Terre, Erra et Temmer, entre autres. Tu fais référence aux dauphins, n’est-ce-pas ? Pas aux Siriens humanoïdes ?

Swaruu : Oui, entre autres mondes. Sur Temmer et sur Terre (car Temmer a aussi des mers, bien qu’elles soient petites). Je parle des dauphins en tant qu’espèce, pas des âmes, même si cela va de pair.

Gosia : Je comprends. Mais est-ce que tous les dauphins ont une âme de Sirien ? Ou seulement certains ? Parce que, comme les humains, j’imagine que certains sont des starseeds Taygétiens, d’autres Centauriens, etc.

Swaruu : Disons que la grande majorité d’entre eux ont une âme sirienne. Je ne peux pas en savoir plus. Je ne doute pas qu’il y ait des dauphins avec des âmes d’autres races. Tu dois te rappeler qu’une âme n’a pas les attributs d’une appartenance à un lieu. C’est juste une préférence d’être dans ce lieu précis. Cela fait partie de son expérience. L’expérience définit l’âme petit à petit. L’âme se construit au fur et à mesure que l’expérience progresse.

Gosia : Je comprends. Donc, les chats ici pourraient être des starseeds d’autres races aussi, pas seulement des Urmahs ?

 

 

Swaruu : S’ils sont dans un chat, ils auront naturellement une affinité pour cette race. Bien qu’il soit plus facile pour un Urmah d’être dans un corps humain, en raison de l’énorme compréhension et entente que les Urmahs ont déjà vis-à-vis de la race humaine.

Robert : Mais est-ce-qu’un chat pourrait entrer en tant que starseed dans un corps humain, ici sur Terre ?

Swaruu : Oui, mais un chat de gouttière ne se précipitera pas pour être le fils du directeur de telle ou telle entreprise et aller à Harvard. Il a besoin d’accumuler des expériences pour continuer à construire son âme, afin d’être compatible avec un être, dans ce cas avec ce garçon.

C’est une question de fréquences. Une âme va vers la fréquence qui lui correspond. C’est aussi simple que cela. Maintenant, continuons avec les Siriens. C’est une civilisation basée sur Sirius A, qui a de multiples planètes. Ce sont des humanoïdes avancés, avec une peau de teinte bleutée, foncée ou cuivrée, et de l’ADN d’amphibien (mais c’est léger, pas évident à remarquer).

Ces Siriens ont également eu de nombreux contacts avec la civilisation Maya et ils ont aujourd’hui un nombre très élevé de starseeds sur Terre. Ils ont tendance à vivre à proximité les uns des autres, avec des familles élargies qui cohabitent dans des bâtiments de forme naturelle, ressemblant à des éponges, ou des rochers creux aux fenêtres multiples, qui semblent un peu désorganisés, avec un style qui peut être comparé ou assimilé à l’Art Nouveau terrestre du début du 20ème siècle.

Il existe des exemples très évidents de ce type de construction dans toute la ville de Barcelone. On pense que cette influence de l’Art Nouveau pourrait provenir des Siriens, en raison de la similitude évidente entre les styles. (Gosia lui montre des photos de bâtiments Barcelonais créés par l’artiste Gaudi). Oui, merci. Notez ici les fenêtres arrondies, presque organiques. Ça c’est très sirien.

 

 

Gosia : Je les adore, oui. En architecture j’aime tout ce qui est rond.

Swaruu : Le fait qu’ils cohabitent si étroitement fait que c’est difficile de traiter avec eux, du point de vue de Taygeta. Parce qu’ils n’ont presque aucune barrière personnelle, ni de zone dont les gens ont besoin comme espace personnel. Alors que les espaces personnels de Taygeta sont très grands. Cela crée souvent des conflits, comme le crash qu’il y a eu entre le navire principal Sirien et le nôtre, avec des conséquences fatales pour plusieurs Siriens à bord de leur navire, et des dommages causés à notre cuirassé Témérien.

Lorsque deux navires de grande masse effectuent des manœuvres à proximité immédiate, ils ont tendance à s’attirer l’un l’autre, de par leur potentiel magnétique. Nous leur avons dit à plusieurs reprises de ne pas se rapprocher autant, mais ils n’ont pas écouté, jusqu’à ce malheureux incident. C’est comme s’ils avaient tendance à chercher à être proches des autres, à ne pas être seuls. Comme cela se passe dans les parkings à moitié vides sur Terre. Avec autant d’espace disponible, les gens ont tendance à garer leur voiture à côté de la vôtre, alors que ce n’est pas ce que vous voulez.

 

 

Gosia : Oui, je sais Swaruu, c’est quelque chose d’incroyable. Je l’ai remarqué sur la plage. Je cherche l’endroit le plus éloigné de tout le monde, et soudainement il y a des gens autour ! Je ne sais pas pourquoi ils font ça ! Ils doivent être Siriens ou quelque chose comme ça…

Swaruu : Ahah oui, Gosia, c’est ce genre de tendance.

Gosia : Et quand les gens disent qu’ils canalisent les Siriens, mais au-delà de la 5D… 7D, 9D… comment cela se fait-il alors ? Parce que j’ai compris qu’au-delà de la 5D, les identités fusionnent. Peut-il encore y avoir un Sirien 9D ? Ou un Pléiadien 9D ? Ou est-ce qu’à ce stade, ces catégories d’êtres deviennent floues ?

Swaruu : Pour moi, tout ce qui est au-dessus de la 5D ou de la 6D, c’est déjà universel, non localisé. Ça ne peut pas être localisé, par définition. Il ne peut y avoir de Siriens en 7D, ni de Pléiadiens en 7D… Pourquoi ? Parce que dans ces lieux, il n’y a plus de dualité comme ce que l’on connaît ici. Pour nous en 5D ou pour les humains en 3D, cela inclut déjà tout.

Dans ces hautes densités, les localités se dissipent, et voyager ne se fait qu’avec la pensée, sans avoir besoin de rien. Le fait de voyager n’est plus qu’une idée, comme s’imaginer être au Népal dans les montagnes, puis en un instant, s’imaginer être sur la plage à Maui. C’est pourquoi je dis toujours que si tu peux manifester un vaisseau par la pensée, tu n’as besoin d’aucun vaisseau.

S’il y avait des Siriens en 7D ou des Pléiadiens en 7D, cela signifierait que certains ne le sont pas… qu’il y aurait des Pléiadiens ou des Siriens en 7D et pas d’autres races… ce serait être une chose mais pas une autre, et cela reviendrait à créer de la dualité. Donc ce n’est pas qu’ils ne canalisent pas des Siriens ou des entités de 7D, mais simplement qu’ils reçoivent un message qui pourrait être, comparativement, à saveur sirienne, avec un agenda. Ou bien la personne canalise ses propres idées. Ou encore elle canalise simplement des Siriens de la 5D.

 

 

Gosia : Si quelqu’un canalisait un Yena des Pléiades, de 7D, il recevrait une saveur Pléadienne, n’est-ce-pas ? Bien que l’identité du dit Yena serait déjà plus universelle.

Swaruu : Seulement si le Yena le souhaite, c’est ainsi que ça se passe. Mais ce ne serait déjà plus strictement du Yena.

Gosia : Est-ce-qu’un Yena pourrait être canalisé avec une saveur Sirienne ?

Swaruu : Oui, parce que depuis là-bas, tout est inclus.

Gosia : Ok, je comprends parfaitement. Merci, j’apprécie.

Swaruu : La base pour comprendre ou expliquer tout cela, c’est l’absence de dualité comme quelque chose de tangible.

Gosia : Je comprends… Une autre question, à propos des dauphins : donc les starseeds dauphins et les starseeds humains sont les mêmes ? Seulement avec un avatar différent ?

Swaruu : En fait, les Siriens ne sont pas qu’une seule espèce, c’est un grand conglomérat d’espèces, chacune avec ses starseeds. Il y a même des reptiliens venant de Sirius (ils sont positifs). Il y a des Urmahs de Sirius (une vaste colonie, comme je l’ai dit dans la vidéo sur les Urmahs). Quant à ceux avec des vaisseaux qui ne respectent pas la proximité, oui, ce sont des humanoïdes.

Gosia : Certains d’entre eux sont comme ça, comme dans cette image, Swaruu ?

 

 

Swaruu : Ils sont comme ça, mais pas si bleus. Ils ont une peau plus cuivrée, avec une teinte bleutée légère, mais facile à voir. Et leurs traits de visage sont très égyptiens. Il y a d’autres races avancées dont la civilisation est bleue et qui sont apparentées aux Andromédiens et aux Célestes.

 

 

(Gosia lui montre une autre image). Ça c’est encore une autre espèce, qui est aquatique avec une civilisation sous-marine étendue, spécialement sur Sirius B. Le concept d' »Aqua-man » peut venir de là.

Gosia : Ont-ils des genres? Comment se reproduisent ils ?

Swaruu : Les Siriens dominants sur Sirius A (ceux qui ont les vaisseaux) se reproduisent sexuellement. Ils sont tous semi-aquatiques, avec une quantité élevée à modérée de gènes amphibiens. Tous ceux qui viennent de Sirius ne sont pas aquatiques, mais la plupart le sont. La zone est dominée par les planètes aquatiques, comme ce qu’était Tiamat ou ce qu’est Temmer, même si Temmer compte de nombreuses îles.

Gosia : Sont-ils aimants, scientifiques, musicaux ?

Swaruu : Ils sont très holographiques, donc sont un peu de tout. Ils ont un puissant amour pour la sculpture et la création d’art en 3 dimensions. Comme le démontre leur architecture.

 

 

Gosia : Et sont-ils liés aux mythes de Dogon au Mali ? On y trouve des légendes de Sirius A, B, et on dit aussi qu’il y a Sirius C.

Swaruu : Oui, il y a une mythologie partout sur la Terre qui parle d’êtres aquatiques avancés qui ont semé de la médecine, de l’art, de l’architecture. La Terre n’a pas d’influences d’une seule espèce de Siriens, mais de multiples. Il existe également de multiples espèces de Félins siriens, avec des civilisations avancées, mais qui ne sont pas des Urmahs. Tout comme la Terre, qui n’a pas non plus été influencée que par une seule espèce pléiadienne.

Cela m’agace que les gens parlent des Pléiades de cette façon, comme s’il s’agissait d’une seule et même race. Ils font la même chose avec les Siriens. Il faudrait préciser race par race. Gosia : Ne t’inquiète pas, nous le ferons savoir aux gens. Petit à petit, ils changeront leur perspective. Merci beaucoup Swaruu et à demain. Swaruu : Merci à vous et à demain, Gosia et Robert.

 

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.