Manipulation de la perception humaine

Swaruu à travers cet article nous donne la veritable nature de la manipulation que les humains ont subis et subissent au quotidien…

Nous remercions infiniment les TAYGETIENS pour leur dévouement à l’humanité. 

Nous remercions Cosmic Agency , SPECIALEMENT GOSIA pour tout le travail qu’elle effectue afin que nous soyons informés ainsi que toute l’énergie et de toute la conviction qu’elle émane.

LA GUERRE N’EST PAS FINI MAIS UNE BATAILLE EST GAGNEE l

NOUS MOURRONS AVEC DE LA CONNAISSANCE ET NOUS REVIENDRONS SPECIALEMENT POUR GAGNER CETTE GUERRE…

MANIPULATION DE LA PERCEPTION HUMAINE

 

 

Swaruu : Vous savez déjà que l’Univers ne vous lie pas à une race, et sauter d’une race à l’autre n’est pas seulement très courant, c’est la norme et la nature même des âmes. L’humanité en tant que race n’existe pas. L’humanité en 3D est un condensé ou un mélange d’innombrables races extraterrestres utilisant essentiellement la même combinaison biologique.

Gosia : J’ai une question à ce sujet, le costume humain. Vous dites que la race humaine n’existe pas en tant que telle, je comprends… mais comment cela s’accorde-t-il avec la race lyrienne ? Je pensais que les humains étaient des Lyriens. Leurs descendants. Alors, en quoi n’existent-ils pas en tant que race ?

Swaruu : Oui, mais c’est la base de la création de ce qu’on appelle le « bio-suit » ou corps humain. En tant qu’êtres humanoïdes 3D, ils sont les seuls à exister. Génétiquement modifiés par manipulation de la conscience et par manipulation directe en laboratoire avec le soutien des fréquences lunaires génératrices de 3D pour supprimer la connexion des humains avec la Source originelle. Parce que s’ils avaient une connexion totale, ils réactiveraient leur ADN, effaçant les changements qui ont été faits en laboratoire. C’est pour cela que la suppression des fréquences.

Gosia : Quel laboratoire ? Tu veux dire Matrix 3d de la Lune ?

Swaruu : Plusieurs au cours des siècles, pas seulement un.

Gosia : Qui a fait cela ?

Swaruu : Nous avons déjà dit que c’est par le contrôle mental que les changements sont effectués ou que les changements artificiels sont renforcés.

Gosia : Mais il a également été dit qu’il n’y avait pas de modifications génétiques mais principalement des modifications mentales, n’est-ce pas ?

Swaruu : Oui, mentales.

Gosia : Alors comment les laboratoires s’intègrent-ils dans tout cela ?

Swaruu : En tant qu’espèce, non, pas dans le laboratoire. Cependant, au cours de l’histoire, des changements ont été effectués en laboratoire, mais comme vous le savez, ils sont naturellement inversés. La seule façon de les empêcher de s’inverser est de maintenir les humains dans un état vibratoire bas. Même aujourd’hui, des choses sont faites en laboratoire, mais elles ne définissent pas l’espèce entière.

Gosia : Les reptiles l’ont fait, oui ?

Swaruu : En général oui. Il n’y a aucun doute que des changements ont été faits en laboratoire. Mais pas des changements comme dans la définition de l’espèce. Ce sont des changements isolés ici et là au cours de milliers d’années.

Robert : De quels changements parlons-nous ?

Swaruu : Le changement de Lyrien à humain.

Robert : C’est-à-dire, est-ce que nous régressons ?

Swaruu : Ce n’est pas une régression, c’est un changement.

Robert : Mais dégénératif ?

Swaruu : D’un point de vue oui, pour les humains oui, le changement est négatif. Le plus grand changement est que le corps humain a été conçu pour être un récipient pour de multiples âmes qui viennent avec des exigences différentes selon l’espèce à laquelle elles appartenaient ou appartiennent encore. C’est pourquoi je ne le vois pas comme une espèce mais comme une combinaison biologique.

Gosia : Donc, les Reptiles ont fait cela, mais maintenant plusieurs races ET en profitent et participent au jeu de simulation ? Peut-être que ces races ET l’ont fait en coopérant avec les Reptiles à l’époque ? Et tout le blâme est jeté sur les Reptiles ?

Swaruu : Toute race qui a des graines d’étoiles enlève d’une manière ou d’une autre des humains pour préparer les mères, les pères ou les bébés à être capables d’accueillir une âme d’un certain type d’énergie, y compris Taygeta. Mais plus maintenant, car il n’y a pas ou peu d’entrée d’âmes taygetes, comme vous le savez déjà.

Robert : Donc, la plupart de l’humanité a été enlevée ?

Swaruu : L’humanité impliquée dans la gestation des starseeds ou les starseeds eux-mêmes, oui, ils ont été enlevés. Ils doivent préparer le corps de la mère pour qu’il soit capable de supporter un bébé qui entre avec une énergie ou un voltage d’âme supérieur au leur.

« Personne n’est plus esclave que celui qui se croit libre sans l’être ».

Johann Wolfgang von Goethe

Swaruu : L’esprit des gens, leur conscience est ce qui génère la réalité.

c’est le premier problème à affronter pour comprendre le contrôle mental de la matrice. C’est la base et cela s’applique à tout ce que nous pourrions appeler l’univers physique, en parlant très 3d… toutes les informations que votre cerveau reçoit proviennent de vos 5 sens. Tout est perception et accords sur la façon dont les choses doivent être vues et interprétées. Le monde extérieur est le miroir du monde intérieur. Ce à quoi une personne prête attention, elle le reçoit davantage.

Si une personne est immergée dans une vie pleine de problèmes et de souffrance, alors, en vertu de la très réelle loi de l’attraction, elle ne recevra que la même chose. Tout est perception et accords sur la façon de voir et d’interpréter les choses. Vous créez littéralement votre propre réalité en fonction de ce sur quoi vous portez votre attention.

C’est le fonctionnement de base de la loi d’attraction et tous les gens sont soumis à cette loi, qu’ils le veuillent ou non, qu’ils soient d’accord ou non, qu’ils la comprennent ou non. C’est comme la gravité sur une planète, elle est simplement là, et vous vivez sous son influence.

Ainsi, en sachant comment l’univers fonctionne, la réalité peut être modifiée et gérée. Ceci d’un point de vue personnel ou collectif, en créant un accord sur la façon dont quelque chose en particulier doit être interprété. C’est là que le contrôle de l’esprit entre en jeu.

Le fait est là, et c’est triste. La race humaine est manipulée depuis sa perception la plus élémentaire par une race intellectuellement supérieure. Je sais que la partie « intellectuellement supérieure » est particulièrement blessante, mais c’est la vérité et elle doit être mentionnée.

Les êtres humains ne sont pas la race la plus intelligente de l’univers comme ils ont été amenés à le croire par les contrôleurs mêmes de la Matrice. Ils doivent donc comprendre qu’ils doivent s’efforcer, avec ce qu’ils ont sous la main, de contrer l’esprit qui les contrôle et qui a plusieurs longueurs d’avance.

Ce n’est pas qu’ils ne peuvent pas être ou avoir le même niveau d’intellect que ladite race « intellectuellement supérieure ». Ce qui se passe, c’est qu’ils ont été conditionnés pour fonctionner avec moins de capacité que l’optimale avec le même contrôle de l’esprit dans le but clair de les contrôler et de les exploiter.

Si vous contrôlez la perception des gens, vous contrôlez ce qu’ils manifestent pour eux-mêmes.

Ce que le génie génétique de la Terre ne comprend pas encore, ou ne fait que ses premiers pas ici, c’est que vous ne pouvez pas aller loin en modifiant artificiellement les gènes, en déplaçant la matière. Cette dernière ne s’applique pas seulement à la Matrice, ou au monde extérieur à la Terre, mais elle affecte surtout les gènes des personnes.

Les corps physiques biologiques n’ont pas leur genèse dans le monde matériel, ils viennent comme un reflet du monde spirituel. Cependant, la séparation entre le monde spirituel et le monde physique n’est que quelque chose qui est compris ainsi sur la Terre avec sa prédilection pour étudier les choses comme la somme de leurs parties (réductionnisme) mais en réalité tout est une unité, où le monde physique fait partie du monde spirituel, où il n’y a pas de divisions claires, seulement des limitations de perception en fonction du niveau de conscience de chaque personne et de sa fréquence.

Ainsi, le vrai moyen, et celui que les races avancées utilisent, pour modifier les gènes d’une autre espèce est de faire en sorte que l’espèce elle-même modifie ses propres gènes en utilisant sa propre conscience créatrice et ceci est réalisé dans le cas de la Terre avec le contrôle mental.

Les gènes eux-mêmes sont conçus de telle sorte que c’est la conscience du corps lui-même qui les active, les désactive, en lit certains et pas d’autres, les réécrit ou en crée de nouveaux. C’est à dessein qu’ils fonctionnent ainsi, car c’est la personne qui les vit dans un corps qui doit les manipuler avec sa propre conscience et sa perception de la réalité. Les gènes sont une structure moléculaire de forme géométrique, dite « sacrée » ou – mathématique, qui sont le reflet de l’attention que la conscience porte à l’énergie potentielle pour créer des points d’énergie soutenue qui se manifesteront dans la matière… dans ce cas un gène et par la suite un brin d’ADN.

Lorsqu’il y a un milieu avec de l’énergie potentielle et qu’il est influencé par une conscience qui a quelque chose en tête, une intention avec une attention constante, une « onde stationnaire » se forme.

Les ondes stationnaires sont des ondes dans lesquelles certains points de l’onde, appelés nœuds, restent immobiles. Une onde stationnaire est formée par l’interférence de deux ondes de même nature, d’amplitude et de longueur d’onde (ou de fréquence) égales, qui avancent dans des directions opposées à travers un milieu.

Si l’on accorde suffisamment d’attention aux nœuds, ces points formeront les morceaux énergétiques appelés atomes ou structure atomique qui, à leur tour, combinés, formeront les molécules qui sont les éléments les plus basiques ou simples d’une substance matérielle qui conservent les mêmes propriétés.

Ainsi, le champ d’énergie potentielle (éther référence Nicola Tesla), en recevant le stimulus de la conscience, se matérialise (manifeste la partie matérielle de l’énergie) et crée la forme qui est le reflet parfait de la conscience qui l’a émise comme un moule – reflet.

Là où je veux en venir avec tout cela, c’est que si vous contrôlez la perception de la conscience, vous contrôlez ce qu’elle va manifester. Vous contrôlerez ce qu’il créera comme monde, y compris son propre corps. C’est le grand pourquoi du contrôle de l’esprit sur Terre. Il vous suffit d’implanter des idées dans une population, des accords sur la manière dont les choses doivent être perçues. Vous pourrez créer une nouvelle race, lorsque les âmes seront intéressées par l’expérience de faire partie de cette nouvelle race, ou vous pourrez créer une race d’esclaves à exploiter.

Et vous n’avez pas besoin d’une éprouvette pour limiter génétiquement une population. Il est plus facile de le faire en manipulant les idées et la perception. Oui, cela prend beaucoup plus de temps, c’est vrai, mais cette race « intellectuellement supérieure » si elle a quelque chose c’est du temps car elle ne réside pas sur le même plan que les humains. Ils résident là où le temps est malléable, seulement semi-linéaire. Ils peuvent attendre, ils ont de la patience.

Et ce qu’ils craignent le plus, c’est que quelqu’un se rende compte de la véracité de ces informations. Vous devez vous concentrer sur ce que vous voulez vraiment dans un cadre exempt de toute pensée de fuite de ce que vous ne voulez pas. Le problème est que ce qu’ils veulent vraiment est également manipulé. Ce qu’il faut donc, c’est changer le système de valeurs d’une population. Ce n’est pas une tâche facile car, comme cela a été prouvé, du moins ici, vous ne pouvez pas changer les gens. On peut seulement les inviter ou leur proposer une alternative. Mais si elle ne leur est pas proposée, ils ne pourront jamais savoir que oui, il existe une autre alternative dans l’univers.

En dehors de la Terre, parmi les autres races, il existe cette classification : races primaires et races secondaires.

Une race primaire est celle qui est à la base des autres. Créée avec l’intention, la concentration et la conscience de ce que nous appelons la Source originelle. Une race secondaire est une race qui a été créée en utilisant les concepts de contrôle mental décrits ci-dessus, soit dans le but d’en créer une nouvelle à des fins constructives-créatives, soit à des fins d’exploitation.

Dans ce cas, la race Lyrienne et ses variantes, y compris la race Taygète, sont des races primaires car elles sont le résultat de l’intention de la Source originelle utilisant l’intention, l’attention des consciences intéressées à vivre une expérience en tant que membres de ladite race.

La race humaine est de la famille des races lyriennes, mais son ADN a été modifié et sa fonction limitée à 3d en utilisant la méthode décrite ci-dessus par une autre race, elle est donc classée comme une race secondaire.

Cependant, chaque être humain et chaque corps humain possède en lui tout ce qui est nécessaire pour s’activer génétiquement et consciemment.

La seule chose qui limite l’être humain est la notion qu’il est limité

Il vit cette limitation, donc en vertu de la loi d’attraction, il recevra davantage de cette limitation.

C’est la base du sujet du contrôle mental.

Robert : « La race humaine est de la famille des races lyriennes, mais son ADN a été modifié et son fonctionnement limité à la 3d selon la méthode décrite ci-dessus par une autre race, elle est donc classée comme une race secondaire. » Je comprends que l’ADN est modifié par la Matrice parce que nous le modifions nous-mêmes, sous l’effet du contrôle mental et des limitations que la Matrice nous fait croire, oui ?

Swaruu : C’est exact, oui. Je sais qu’avec ce qui précède, je vais à l’encontre des généticiens et des tablettes sumériennes… à l’encontre du Popol Vuh. Cela fait mal aussi de se faire dire qu’ils sont contrôlés par une race intellectuellement supérieure, et qu’ils sont une race secondaire. Mais c’est la vérité. S’ils ne connaissent pas la nature du problème, ils ne pourront pas le résoudre.

Robert : Il n’y a pas d’autre esclave que celui qui ne veut pas être conscient de ce fait.

Swaruu : Et j’ai dit aussi que dans chaque être humain il y a tout ce qu’il faut pour s’éveiller, pour se recréer, pour activer tout son ADN. Savez-vous ce qui se fait ici assez régulièrement ? En parlant de l’ADN.

Robert : Non, dites-moi.

Swaruu : Ça, ce qui a été dit plus haut, que l’être humain a tout à l’intérieur de chaque cellule pour être tout ce qu’il peut être dans son plein potentiel et pour être libre et connecté à la Source, ce n’est pas une théorie, c’est quelque chose qui est empiriquement connu d’ici. Nous avons déjà extrait de nombreuses personnes. Extraits dans la vie par le navire.

Robert : Je voudrais me connecter à la Source.

Swaruu : Vous l’êtes déjà beaucoup, n’en doutez pas. Ces personnes entrent dans le med-pod ou les pods médicaux de nos vaisseaux. Notre technologie médicale prend un enregistrement et lit tout l’ADN d’une personne, le capture avec un hologramme à haute énergie et à très haute résolution et d’une manière que je peux décrire en détail plus tard, elle active tout leur ADN en changeant leur corps pour ce qu’il est vraiment, selon leur intention originale, le reflet de leur âme. Ils en ressortent entiers, différents, en bonne santé, méconnaissables physiquement. Mais ils restent eux-mêmes, leurs souvenirs, leur identité et leurs valeurs.

Robert : Et quelles sont les caractéristiques de ces humains ?

Swaruu : En soi, à proprement parler, vous n’avez pas besoin de med-pods pour activer votre ADN, seulement votre esprit, votre conscience. Le problème est qu’étant à l’intérieur de la Matrice, ils ont des accords avec eux-mêmes qui sont principalement qu’ils voulaient avoir l’expérience en tant qu’humains ¨limités’ pour les avancées spirituelles et autres intentions, que cette expérience peut leur donner.

Robert : Quels sont les intérêts des contrôleurs ? Pourquoi ce contrôle envahissant de la population mondiale entière ?

Swaruu : Ils les servent comme des animaux de ferme, ils sont des animaux de ferme pour eux. Ils ne les exploitent pas dans un seul but mais pour un ensemble de raisons maximisant les ressources. De l’exploitation de l’énergie arcontique, l’exploitation de la population pour la viande, en diverses sous-catégories. Certaines races utilisent les sécrétions des glandes humaines, d’autres aiment la viande, surtout les enfants et les femmes. L’exploitation sexuelle aussi. Un être reptilien (et d’autres) utilise un portail organique humain pour exploiter une autre personne comme esclave sexuel pour drainer l’énergie et pour le plaisir. Ils sont également utilisés pour de multiples rituels, en particulier les garçons et les filles de moins de 13 ans, les bébés et les nouveaux nés, et les jeunes vierges.

Ils utilisent également la peau humaine pour fabriquer des sacs et des vêtements pour d’autres races, principalement des reptiles, ce qui est extrêmement répandu. Ils sont également utilisés pour l’élaboration d’élixirs. Et enfin, ils sont utilisés comme esclaves, pour de multiples raisons, et aussi pour l’agriculture génétique de toutes sortes et à toutes fins.

Robert : Merci Swaruu d’avoir été honnête avec moi. C’est très triste. Mais votre réponse va sortir à la lumière, afin que les gens soient conscients de cela. Merci.

Swaruu : Les gens devraient le savoir.

Robert : Une autre chose que je comprends, c’est que la divulgation de l’ET par les gouvernements ou les dirigeants de toute sorte, comme les religieux, devrait soulever des doutes et faire en sorte que la population soupçonne quelque chose. Ai-je raison ?

Swaruu : La divulgation ET a lieu, qu’on le veuille ou non. Et ils ne la contrôlent pas dans sa totalité comme avant. Elle est devenue incontrôlable. Ce qu’ils font, c’est essayer de contrôler ou de guider ce qui est divulgué pour gagner plus de temps parce que leur société s’effondre. Ils essaient de guider la Divulgation autant qu’ils le peuvent, ils essaient aussi de la confondre et de l’inonder de désinformation similaire à la vraie information pour créer la confusion puisqu’ils ne peuvent pas éliminer ou supprimer la vraie.

Robert : De quelle manière la société pourrait-elle changer, ou que devrait-elle faire pour échapper à ce contrôle ? S’il y a quelque chose que nous pouvons faire ?

Swaruu : Contrairement à ce que vous pensez : la clé n’est pas dans le travail de persuasion et d’organisation pour lutter contre, en général. La clé est l’auto-développement individuel. Personne ne peut changer les opinions et les systèmes de croyance d’une autre personne. Ce sont de bonnes nouvelles car le succès de la libération humaine ne dépend pas des « autres » ou des « autres gens ». L’individu, de manière totalement isolée, a un contrôle à 100% sur ce qui se passe et, en fin de compte, sur les changements dans la société.

N’attendez pas d’être « digne » de quelque chose demain… ou d’attendre demain pour savoir « assez » ou toute autre excuse. Aujourd’hui, ils devraient être et agir comme une personne de niveau 5D vivant sur une planète avancée.

Même si dans une très large mesure, ils trouveront un contraste entre ce qu’ils veulent être et ce qui se passe autour d’eux, alors ils devraient agir comme s’ils étaient des ¨invités là¨. Mais ils devraient être comme ils imaginent leur moi idéal, en adoptant immédiatement les valeurs qu’ils veulent voir chez les autres, dans la société et surtout chez eux.

L’événement largement médiatisé par les réseaux sociaux, c’est vous. Vous êtes l’événement. Ne vous attendez pas à ce qu’il se produise comme quelque chose d’extérieur à vous, car il n’y a rien d’extérieur à vous, pas de monde matériel, il n’y a que l’esprit. Votre monde, votre réalité est dans votre esprit. Il n’y a pas de monde extérieur objectif.

C’est une grande illusion et ils ne comprennent donc pas qu’ils ne sont pas des victimes. Tout ce qui est bon ou mauvais dans leur vie, c’est vous qui le générez. Beaucoup de méchants dans leur vie ne sont pas des personnes réelles, sont des reflets de leur subconscient se matérialisant à l’extérieur.

Le changement, c’est VOUS. La seule chose réelle, c’est VOUS. L’événement n’a pas de date, et c’est parce que l’événement est quelque chose d’individuel et peut être aujourd’hui pour vous ou pour n’importe qui.

Avec le travail interne, avec le changement d’attitude, cela se reflétera dans le monde extérieur où vous trouverez des gens qui partagent votre même sentiment, parce qu’ils ont une fréquence compatible, ils attirent, ils font partie de la vie de chacune de ces personnes compatibles.

Cela conduira à un changement de société pour refléter la nouvelle attitude et une nouvelle façon de voir et de traiter les choses. Chaque personne sur Terre est la clé du changement. Ne critiquez pas les autres… soyez seulement responsable de vous-même.

Robert : J’imagine que tout commence par le système éducatif. Comment pourrait-il changer, ou quelles sont les matières qui, selon vous, devraient changer et être intégrées et celles qui devraient être effacées ? Ou quelle serait la meilleure façon de commencer à éduquer la population¿ Je ne sais pas si l’âge est important dans tout ça. J’imagine qu’il est plus facile d’éduquer un enfant qu’un adulte.

Swaruu : Tout changement qu’ils font à ce niveau n’est qu’une rustine. Il ne sert pas à grand chose d’incorporer des sujets comme la méditation ou le yoga dans les écoles quand le système entier est complètement faux. Le système éducatif est conçu pour éliminer la créativité des enfants et les transformer en perruches où ils sont récompensés lorsqu’ils répètent bien ce que les contrôleurs leur imposent. Il supprime l’individualité, détruit l’intuition et la créativité. Il les place en mode victime et les forme dès le plus jeune âge à être ¨utile à la société » ou « personne productive et socialement responsable » mais cela signifie être un esprit d’esclave – contrôlé pour croire que c’est la vie, que c’est comme ça que la vie est.

Le système éducatif, comme tant d’autres choses devrait être jeté complètement et à partir de là, un système entièrement nouveau devrait être développé, basé sur la société holographique où chaque individu a les mêmes opportunités, où chaque individu suit ce qu’il désire, ce qu’il veut apprendre, les sciences, les arts.

L’individu et ses intérêts sont aux commandes, pas la société, pas une autorité extérieure. Et surtout, il doit avoir accès à toutes les informations sur toutes les choses, toutes les informations sur l’ensemble de la culture planétaire.

Gosia : Merci Swaruu pour cette conférence.

Swaruu : Merci à tous les deux. A demain !

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.