Sujets divers abordés

Swaruu et Yazhi

Swaruu et Robert (Despejando Enigmas) abordent divers sujets tels que le son des trompetes , les « Men in Black » les cataclysmes naturels.

Nous remercions infiniment les TAYGETIENS pour leur dévouement à l’humanité. 

Nous remercions Cosmic Agency , SPECIALEMENT GOSIA pour tout le travail qu’elle effectue afin que nous soyons informés ainsi que toute l’énergie et de toute la conviction qu’elle émane.

Nous remercions  AnnC pour la traduction

LA GUERRE N’EST PAS FINI MAIS UNE BATAILLE EST GAGNEE l

NOUS MOURRONS AVEC DE LA CONNAISSANCE ET NOUS REVIENDRONS SPECIALEMENT POUR GAGNER CETTE GUERRE…

 Questions diverses publié le 04/08/2019

Questions et Réponses – Swaruù de Erra

Robert : Sais-tu quelque chose sur ces sons étranges que les gens entendent dans l’air ? Comme des trompettes ou des machines dans le ciel alors qu’on ne voit jamais rien. Sais-tu ce que c’est ?

Swaruu : Ils sont, ou ils peuvent être, le résultat de différentes choses ou de plusieurs choses combinées. Mais, nous avons trouvé trois causes exactes qui expliquent ce phénomène. Nous avons déjà passé beaucoup de temps à en rechercher les origines et les causes. Les informations proviennent du vaisseau d’Eridania, le vaisseau scientifique.

1. Ils sont dus à la proximité d’un grand vaisseau dans la zone du son et ce sont les impulsions électromagnétiques de ce vaisseau qui serait en mode invisible (possible mais de faible probabilité).

2. Activité dans les DUMBs (Deep Underground Military Base) sous la surface. TBMs (Tunnel Boring Machines) et équipements lourds sous terre. Activité militaire ou reptilienne militaire. Déplacement d’un petit vaisseau à l’intérieur de ces tunnels ou construction de nouveaux tunnels (forte probabilité mais localisée).

3. Utilisation d’énergies électromagnétiques de type HAARP, provenant soit des installations HAARP elles-mêmes, soit des tours appelées GUEN ou des tours de téléphonie cellulaire, pour effrayer la population et la maintenir dans un état de basse fréquence. Pour favoriser la peur et les rendre compatibles avec plus de manipulation, en supprimant les fréquences de joie et en encourageant les états d’alarme dans des objectifs d’ingénierie sociale.

Il est confirmé que le numéro 3 est mis en œuvre partout mais les numéros 1 et 2 se produisent également, mais moins souvent.

Robert : Merci pour tes réponses. J’ai toujours pensé à 1 et 2 mais pas au numéro 3.

Swaruu : Les vaisseaux ont des capteurs dans le fer de lance qu’ils ont à l’avant, pour toutes sortes de recherches. Cette information que je viens de vous donner est importante à savoir.

De plus, les résultats d’Eridania et de ses équipes scientifiques montrent que ces fréquences sont également nocives si elles sont entendues sur YouTube ou des enregistrements similaires, donc nous ne recommandons pas de les écouter de quelque façon que ce soit. Ces sons sont soigneusement conçus pour modifier la population. Ne les écoutez pas. Je sais que si vous vivez là où ils sont entendus, il n’y a pas de remède facile mais si vous n’êtes pas dans la région, ne les écoutez pas.

 Si vous êtes dans la région, contrebalancez-les avec de la musique vivante au casque ou avec des battements binauraux positifs aux fréquences de 432 et 528 Hertz. Les forces négatives attaquent de toutes les manières et sur tous les fronts. Le concept selon lequel elles n’attaquent pas traditionnellement avec des balles et des armes à feu n’est qu’un moyen de contrôle accru de la matrice. Les attaques par balles et armes à feu sont également utilisées, elles sont appelées guerres et opérations sous faux drapeau et sont provoquées par manipulation mentale d’individus qui se sont infiltrés à cette fin.

Robert : Oui, tu as raison. C’est leur tactique. Connais-tu « Men In Black » ?

Swaruu : Comme pour beaucoup d’autres choses, il n’y a pas une seule réponse. Et, il y a plusieurs niveaux : Tout d’abord, il s’agit d’un organisme très « humain », où les agents de la force publique, les policiers et les enquêteurs du FBI et leurs équivalents, sont chargés d’enquêter ou de harceler, mettre les personnes « mal à l’aise ». Ceci dans le but de leur faire peur afin qu’ils renoncent à tout ce qu’ils font. À ce niveau, les « Men In Black » ne savent même pas qu’ils sont des « Men In Black » et qu’ils sont utilisés à cette fin. Au niveau suivant, il y a des agents humains qui sont chargés d’enquêter sur tout citoyen qui fait ou a quelque chose à voir avec les extraterrestres et les OVNIs. Ils vous demanderont directement d’y renoncer, ou alors …

Le dernier niveau est celui des agents non humains. Il y a ici plusieurs races qui, selon leurs propres agendas, peuvent ou non collaborer avec des agents humains et des organismes humains. Ces races (Grands Blancs, Maïtré, Kingú) prennent simplement les choses en main pour intimider les citoyens. C’est l’une des raisons pour lesquelles nous ne pouvons pas donner de preuves concluantes de notre existence car nous mettrions nos contacts en danger. Un certain degré de doute ou d’incertitude doit subsister pour avoir la possibilité d’un déni stratégique.

Robert : OK. Pourquoi semble-t-il y avoir une augmentation des cataclysmes « naturels » sur terre ?

Swaruu : Certains sont des mouvements naturels de la terre utilisés par les négatifs, accentués par l’utilisation d’énergies appliquées de type HAARP. Je dois également dire que lorsque la terre augmente en fréquence en raison de l’ascension elle-même à laquelle elle est soumise, cela favorise des ajustements qui sont considérés comme des événements de cette nature.

Robert : Oui, tu as raison. Mais je croyais qu’un grand vaisseau aurait la capacité de produire une partie de cela aussi.

Swaruu : Oui, un grand vaisseau pourrait provoquer quelque chose comme ça, comme le nôtre, en appliquant les armes ou en focalisant le Rayon Tracteur. Mais nous ne le ferions pas et les grands vaisseaux reptiliens ne pourraient pas le faire sans affronter notre flotte.

Robert : Que sais-tu de l’ONU, l’organisation des Nations Unies ? Les avez-vous contactés ?

Swaruu : C’est une organisation de la Cabale qui a pour but de mettre en place un gouvernement mondial ou un Nouvel Ordre Mondial. C’est son véritable objectif et il n’a rien de positif. Ce sont des prétextes pour pouvoir intervenir, pour créer un problème d’abord et ensuite envoyer les casques bleus. Nous avons brièvement maintenu le contact avec l’ONU vers la fin des années 50.

Robert : Maintenant une question un peu stupide, peut-être. Puis-je respirer votre atmosphère sans problème ?

Swaruu : Oui, bien que vous auriez très vite des vertiges. Vous devez vous y habituer. C’est que la proportion oxygène / azote est presque parfaitement opposée. Nous avons 78% d’oxygène et 20% d’azote alors que, sur terre, c’est le contraire. Une telle quantité d’oxygène pose des problèmes pour vous. Mais, on s’y habitue. C’est plus facile ou plus rapide avec une chambre hyperbare, comme celles pour les plongeurs.

Robert : Sais-tu pourquoi l’eau est fluorée ici sur terre ?

Swaruu : Le fluor sert de neurotoxique pour maintenir les gens dans les fréquences 3D. Il a également été prouvé qu’il supprime le besoin de se rebeller. Il a été utilisé pour la première fois dans le cadre d’une expérience chimique pendant la Seconde Guerre mondiale, dans les camps de concentration nazis. Il n’a rien à voir avec les dents, c’est une excuse. En soi, il a été prouvé qu’il vous détériore. Il faut utiliser un dentifrice sans fluor. Le fluor est un poison neurotoxique qui ne sert qu’aux contrôleurs.

Robert : Pourquoi veulent-ils mélanger la religion avec les extraterrestres ? A qui cela profite-t-il ?

Swaruu : Il y a de nombreuses raisons. Le Vatican, voyant que notre révélation est imminente, parce qu’il contrôle chacun des observatoires de la terre, et je n’exagère pas, peut voir nos vaisseaux en stationnement et le fait de mélanger les extraterrestres avec la religion leur sert à essayer de ne pas perdre le contrôle au moment où les gens se rendront compte de notre présence. C’est un autre moyen de désinformation. De plus, la religion a toujours été modifiée ou mutée en fonction des besoins de l’époque. C’est l’une de ses mutations.

Robert : J’aime ta réponse, merci. Peut-être que nous pouvons aller un peu dans cette direction ici. Il semble que tous les chefs religieux se soient réunis récemment, peut-être pour annoncer que « nous ne sommes pas seuls ». Parce que les gens ne croiront en votre présence que si l’annonce vient des gouvernements ou des chefs religieux !

Swaruu : Oui, c’est à ce moment-là que les masses vont croire mais, la Cabale sait qu’alors elle perdra aussi le contrôle. Cela ne se fera pas de leur initiative. C’est bien la dernière chose qu’ils feraient car ce serait abdiquer leur pouvoir.

Robert : De toute façon, voulez-vous vous faire connaître ?

Swaruu : Quand le moment sera venu, nous nous ferons connaître directement. Il est également envisagé de ne jamais se faire voir de façon massive afin de laisser le crédit de la libération de la terre à ses habitants eux-mêmes.

Si nous nous présentons ouvertement, le crédit nous en sera attribué et ce n’est pas ce que nous voulons. Cela ne ferait qu’ouvrir la voie à un éventuel culte religieux.

Robert : Swaruu, je voulais te poser une question sur l’ascendance lyrienne de nos races. Nous savons que les humains viennent de la Lyre, d’où vous venez aussi, disons que nous avons le même tronc que les humains. D’une certaine manière, nous sommes une famille. Mais sais-tu qui nous a tous créés ? As tu rencontré des races bienveillantes plus avancées que vous ?

Swaruu : Les archives des ancêtres et des origines de la Lyre ont été perdues pendant la première phase des Guerres d’Orion avec l’invasion reptilienne de la Lyre et d’Avalon. Mais ils disent que ce que nous sommes, en tant qu’êtres biologiques en 5D (et 3D d’ailleurs), c’est l’interprétation dans la matière, manifestée de la conscience d’une autre chose de forme similaire résidant dans des plans de conscience supérieurs.

Ce « quelque chose de plus », c’est nous-mêmes dans nos versions les plus développées. Cette explication répond également à ta deuxième question, car oui, il existe des races dans d’autres plans d’existence, donc plus avancées spirituellement au point de ne plus avoir besoin de technologie.

Quant à nous, dans le plan 5D, nous sommes l’espèce humanoïde la plus avancée technologiquement et spirituellement. Pour nous, en nous basant sur notre expérience et notre compréhension, il n’y a personne au-dessus de nous qui nous a créés ou qui a créé quelqu’un d’autre en tant qu’agent extérieur à la personne elle-même. C’est toujours la personne elle-même qui se crée, tant physiquement que spirituellement.

Une âme n’est pas quelque chose que vous avez ou que vous obtenez, c’est quelque chose qui se construit pas à pas. Vous construisez votre propre âme.

Robert : Merci Swaruu, c’est très intéressant. Dommage que les enregistrements aient été perdus. La vérité, c’est que tout ce que tu dis résonne en moi. Je ne peux rien contester, c’est sûr. Au fait, comment se passe la mission de blocage des Reptiliens ?

Swaruu : Personne n’a essayé de la dépasser, parce que le « matériel » est ici nombreux et solide. Les Reptiliens sont finis. C’est la dernière phase. Il n’y aura plus de guerres mondiales, seulement des disputes locales. Il n’y aura plus de mort pour des millions de personnes à partir de l’Agenda 21, leurs camps de la FEMA resteront vides. Nous avons le contrôle total maintenant. Il s’agit juste de continuer à enlever la saleté et les déchets. Lorsque quelque chose est nettoyé, la saleté est très évidente et c’est ce qui est perçu à la surface. Dans 10 ans ou moins, la planète ne sera plus reconnaissable, de manière positive.

Robert : Merci Swaruu, je visualise une planète Terre débarrassée de cette saleté et de ces déchets. Ce serait une immense joie pour toute la population de la planète. Une question liée à ta réponse : Que veulent-ils faire dans les camps de la FEMA ?

Swaruu : Enfermer une grande partie de la population, tout en décidant si elle va dans les camps d’extermination ou si elle peut être utile aux contrôleurs. Comme vous l’avez vu, depuis plus de 10 ans, ils ont jusqu’à des centaines de cercueils en plastique noir prêts. Et à la date à laquelle ils les ont, vous pouvez voir qu’ils ont déjà échoué avec le sinistre plan. Mais il dépend toujours de la population, de chacun d’entre eux, que vous ne consommiez plus d’aliments empoisonnés, comme les OGM (aliments génétiquement modifiés). Selon les Reptiliens, l’homme ne mérite pas de vivre sur la planète.

Robert : Tu as raison, Swaruu. Une autre question, concernant les archives akashiques. En as-tu eu ou ta société y a-t-elle eu accès ?

Swaruu : Il y en a deux. Un pour la matrice 3D et l’autre pour la matrice originale. Toutes les personnes ayant une bonne connexion avec la source y ont accès tout le temps, consciemment ou inconsciemment. On dit que c’est une grande bibliothèque pleine de livres mais ce n’est qu’une interprétation que certains lui donnent parce que c’est ce qui leur est familier. Pour d’autres, il ne s’agira pas de livres, mais de parchemins, de papyrus, de cristaux contenant des informations, en fonction de chaque personne. Ce sont des informations qui ne nécessitent aucune forme. Dans le cas des enregistrements 3D Akashiques, c’est comme un disque dur ou une mémoire sur lesquels tourne le programme d’immersion totale 3D.

Robert : Tu peux donc accéder aux enregistrements akashiques de la Terre 3D ?

Swaruu : Oui. Et nous le faisons par ordinateur. C’est un autre disque dur. Nous pouvons accéder aux informations des personnes de la matrice, donc non réelles. Les personnes réelles ont un contact avec la source et nous ne pouvons pas y accéder directement.

Robert : Je sais que vous n’avez pas de religion. Mais quelles seraient vos croyances ? Et selon quels critères ces croyances sont-elles adoptées ?

Swaruu : Nous croyons que tout ce qui existe est le produit de la même conscience derrière ce qui « est ». Nous croyons qu’en fin de compte que le tout, que toutes les consciences de l’univers, sont la même grande conscience ou source. Nous croyons que puisque toutes les consciences sont des fractales de l’original, par définition elles sont l’original donc chaque personne est la source. Nous nous appuyons sur l’expérience et les résultats de nos interactions avec de très anciennes races. Nous avons également pour règle ou croyance de toujours changer et de n’adopter aucun dogme car nous incluons tout. S’il y a de nouvelles données, la croyance changera, à condition que ces données soient suffisamment convaincantes.

Robert : Une autre question. Y a-t-il une race nordique autre que les Grands Blancs qui aiderait le gouvernement des Etats-Unis ?

Swaruu : Non, ce sont les seuls. C’est une mauvaise chose que les gens généralisent. Par « nordiques », ils désignent un certain nombre de races. Ce n’est pas la mienne. Leurs vaisseaux sont tous rétroengineered par l’USAF (US Air Force). Ils ne peuvent ni entrer ni sortir à cause du blocus. Ces vaisseaux de l’USAF sont limités au vol atmosphérique sinon ils seront abattus.

Robert : Que penses-tu de David Icke ?

Swaruu : En plus de son histoire en tant que présentateur sportif qui a eu plus tard un grand éveil, nous pensons qu’il est l’une des personnes qui a le plus ouvert l’esprit des masses. Il est très bien informé sur la structure de la « matrice ». C’est une personne que vous devriez écouter. Nous le suivons de près à partir d’ici.

Robert : Vous savez, j’ai eu une expérience il y a des années. J’ai vu un être, une personne, dans mon appartement. Il est passé à travers les murs et s’est tenu devant moi puis il est parti. De quoi s’agissait il ?

Swaruu : D’une part, c’est une question de fréquences. D’autre part, c’est une question de technologie. Moi aussi, j’ai traversé des murs. On peut le faire en utilisant un rayon tracteur ; cela modifie la fréquence de vibration de l’intérieur du faisceau. Cette manipulation électromagnétique, en soi, c’est d’une certaine manière comme dans un portail. C’est pourquoi le rayon tracteur peut entrer dans une maison et enlever quelqu’un même s’il y a deux étages de béton à l’intérieur, ou s’il est à l’intérieur d’un DUMB. Ou encore, il peut s’agir d’un être de dimensions supérieures qui descend pour transmettre un message.

Mais vous devez vous aussi être dans une fréquence de conscience très élevée afin de vous « relier » à cet être supérieur. En bref, je ne peux pas savoir exactement ce que c’était.

Robert : Avez-vous une sorte de « temple » ou un bâtiment où aller méditer ?

Swaruu : Non. En soi, nous ne voyons pas pourquoi aller quelque part pour méditer parce que lorsque vous méditez, vous n’êtes plus dans le corps. Donc, tant que le corps est confortable, peu importe où il se trouve. Cependant, s’il est dans la nature, le corps peut être mieux « ancré » et cela donne une expérience très agréable liée à la méditation. Mais ce n’est pas vraiment de la méditation alors, plutôt de la paix et de la communion avec votre environnement. J’ai grandi dans les hautes montagnes. Maintenant, j’aime méditer sur la plage.

Robert : Avez-vous une sorte de mythologie du passé ? Quelque chose qui s’est passé et qui est transmis de génération en génération ?

Swaruu : Comme une histoire, bien sûr. Mais nous ne considérons pas cela comme de la mythologie.

Robert : Avez-vous un fait historique qui mérite plus que d’autres d’être rappelé ?

Swaruu : Beaucoup. Je suppose que quand nous sommes arrivés à Taygeta et que nous avons découvert qu’il n’y avait pas de civilisation indigène sur aucune des planètes, c’était comme un rêve devenu réalité parce que les variables étaient parfaites pour établir une communauté. A cette époque, nous étions encore des « Lyriens ».

Alors, le haut conseil a été mis en place comme un lieu, comme un parthénon au sommet d’une petite montagne avec la mer en dessous. Aujourd’hui, toute la montagne est un jardin qui entoure le conseil supérieur.

La mise en place du système automatisé de tout ce dont nous avons besoin, en particulier les choses que nous ne voulons pas faire comme sortir les ordures ou les mécanismes de nettoyage. Lorsque ce système a été automatisé au niveau planétaire, ce fut un grand événement car cela signifiait plus de liberté pour tous.

C’est également le cas lorsque l’automatisation a été mise en œuvre dans la fabrication et la distribution des biens et des fournitures. De cette façon, nous avions plus de temps à consacrer à ce qui nous plaisait.

En soi, nous n’avons pas d’histoire de guerres internes. Le système est holographique et matriarcal. Les guerres n’ont pas lieu parce qu’elles ne sont pas nécessaires.

Robert : Merci Swaruu. Continuons cette conversation demain.

Swaruu : Merci à toi. Il y a toujours tellement plus à partager. Bonne nuit !

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.